Comment créer simplement un business plan boulangerie

Le pain demeure pour les Français un élément indispensable de leur alimentation.

En 2016, une enquête de Qualiquanti révélait qu’ils étaient 92 % à toujours avoir du pain à la maison et 52 % d’entre eux estimaient ne pas pouvoir s’en passer. Si vous envisagez d’ouvrir votre commerce, ces éléments pèseront dans votre business plan boulangerie, le document indispensable pour convaincre des investisseurs d’accompagner votre projet. Voici les autres éléments à mentionner pour donner de la crédibilité à votre dossier.

individus

La présentation de l’équipe de la boulangerie

Le business plan permet de prouver que votre projet est viable et rentable en présentant des chiffres prévisionnels. Toutefois, l’élément capital de la boulangerie est le boulanger. En effet, ce commerce de proximité repose sur le savoir-faire du professionnel. Les clients sont capables de faire des détours pour se rendre dans leur boulangerie favorite et la réputation du boulanger compte pour beaucoup dans la réussite de l’entreprise. Il est donc naturel de réserver une partie importante de votre business plan boulangerie à la présentation du boulanger et de son équipe, dans le fournil, comme dans la boutique. L’accueil et l’amabilité du personnel constituant un autre élément fondamental.

Le boulanger doit naturellement posséder les qualifications réglementaires, mais son expérience professionnelle compte beaucoup pour les investisseurs. Le rythme de vie d’un boulanger est à contretemps de la majorité des gens. Certains ne résistent pas longtemps à des journées longues et harassantes, en décalage avec les autres, notamment leur famille. Un boulanger possédant de l’expérience ne rencontrera pas de genre de problème.

Lors de la présentation du business plan, le boulanger doit exprimer ses motivations, ainsi que convaincre de sa capacité à déplacer une clientèle nombreuse. Il doit faire preuve d’inventivité dans son offre commerciale, afin de se faire une place parmi la concurrence déjà en place.

Il sera d’autant plus convaincant s’il dispose d’au moins une personne aussi motivée que lui pour se charger de la vente. Si la boulangerie est importante, alors, c’est toute une équipe qu’il doit réunir, avec des boulangers, apprentis boulanger, pâtissiers et vendeurs.

Lorsque vous prévoyez votre équipe, vous devez tenir compte des plages horaires souvent très larges, ainsi que des jours d’ouverture. Le personnel doit être prêt à travailler tôt et tard dans la journée, les week-ends et les jours fériés.

Le nombre de personnes prévu doit être cohérent par rapport au volume d’activité estimé dans le prévisionnel.

commerce

Le local prévu pour la boulangerie

Le choix du local revêt une très grande importance et il doit être bien décrit dans le business plan boulangerie. Son emplacement s’avère déterminant pour la réussite de l’entreprise. Il doit être visible et facilement accessible. Les voitures doivent notamment pouvoir stationner facilement.

La surface doit être adaptée et son agencement judicieux. Il est important que les clients soient alléchés par l’offre, vue depuis l’extérieur et bien exposée à l’intérieur. La façade doit être propre, avec une enseigne qui donne envie d’entrer. Dès lors qu’il s’agit de nourriture, la présentation du lieu de vente doit être exemplaire, avec une hygiène irréprochable. Côté fabrication, vous devez prévoir l’atelier de production, la chambre froide et la surface nécessaire pour le stockage des matières premières. Une pièce dédiée pour le personnel est nécessaire si vous travaillez en équipe.

etude verification loupe

L’étude de marché

Comme dans tout business plan, l’étude de marché occupe une place déterminante. Si votre emplacement se trouve en ville, la concurrence est généralement rude. Il est courant de trouver plusieurs boulangeries par rue. Pour les zones rurales, il arrive au contraire de vous retrouver seul pour plusieurs villages. Dans tous les cas, vous devez analyser le marché local et vous distinguer de vos concurrents pour créer une clientèle fidèle qui n’hésitera pas à vous recommander.

Vous allez vous intéresser à la densité de la population, au passage journalier, ainsi qu’aux particularités de votre environnement. Votre offre commerciale doit s’adapter au type de clientèle. Vous ne proposez pas les mêmes produits dans une zone résidentielle, un quartier d’affaires, une aire étudiante, etc.

Dans le cadre d’une reprise de boulangerie existante, vous devez expliquer comment vous feriez aussi bien, voire mieux, si votre prédécesseur affichait de bons chiffres. Si au contraire son affaire périclitait, vous devez convaincre par une offre différente et expliquer pourquoi vous allez réussir.

liste

L’offre commerciale

Toute votre offre commerciale doit être décrite dans le détail. Elle doit être cohérente avec le type de clientèle et intégrer des spécialités qui vous sont propres et vous permettront de vous distinguer de vos concurrents.

Réfléchissez bien aux tarifs affichés. Ils doivent être dans la moyenne de la zone dans laquelle vous vous trouvez, mais ils doivent aussi vous permettre de dégager une marge. Grâce au budget prévisionnel, vous devez calculer vos coûts de production et estimer vos chiffres de vente pour vous assurer que votre commerce atteigne rapidement son seuil de rentabilité.

prévisionnel financier

Le prévisionnel du business plan boulangerie

Les investisseurs potentiels à qui vous allez présenter votre business plan boulangerie vont scruter de très près votre budget prévisionnel. Pour ne rien oublier et vous assurer d’une présentation professionnelle, vous avez tout intérêt à passer par un logiciel spécifique pour la création des business plans.

Les investissements pour créer une boulangerie sont conséquents. Lorsqu’il s’agit d’une reprise, vous pouvez racheter le matériel en place et éventuellement réinvestir. Vous devez rédiger une liste de tous les équipements dont vous aurez besoin, ainsi que des travaux à réaliser pour aménager votre local.

Voici quelques-uns des points essentiels devant figurer dans votre budget prévisionnel.

Les travaux

Les travaux d’aménagement et de décoration. Le local doit être accueillant pour les clients et confortable pour les employés.

Ne négligez pas la façade et surtout l’enseigne qui doit se voir de loin. Renseignez-vous sur les contraintes imposées pour les marquages extérieurs. Des normes peuvent vous être imposées et vous devez demander des autorisations pour certains types d’enseignes. Les règles sont généralement plus strictes en ville qu’à la campagne. Si vous vous trouvez dans un quartier historique, votre marge de manœuvre est restreinte et vous devez en tenir compte dans votre budget. Si vous installez une enseigne n’étant pas réglementaire, vous risquez une amende, en plus de sa dépose. Vous perdez alors du temps et de l’argent.

Le matériel de fabrication

Rédigez la liste la plus complète possible des équipements dont vous avez besoin pour la fabrication, ainsi que pour la vente :

  • fours ;
  • pétrin ;
  • chambre froide ;
  • batteur-mélangeur ;
  • façonneuse ;
  • élévateur-enfourneur ;
  • chariot à cuisson ;
  • chambre de fermentation,
  • caisse enregistreuse,
  • terminal de paiement pour les cartes bancaires, etc.

Les matières premières

Le coût des matières premières doit faire l’objet d’une étude sérieuse, car elle occupe une place prépondérante dans la boulangerie. Vous devez vous interroger sur les quantités dont vous aurez besoin pour satisfaire votre clientèle, ainsi que sur les prix du marché qui fluctuent.

En effet, les prix de la farine, du beurre, du lait et de tous les autres ingrédients que vous utilisez au quotidien dépendent de facteurs divers que vous ne maîtrisez pas : météo, contexte international, crises diverses, etc.

Une partie de ces matières premières étant périssable à court terme, vous devez réfléchir à la gestion de vos stocks et au délai de rotation.

Les charges et taxes

Votre budget prévisionnel doit intégrer les charges externes qui pèsent sur votre rentabilité :

  • dépenses d’eau, d’électricité, de carburant et de gaz ;
  • petits équipements et fournitures de bureau ;
  • loyers immobiliers et charges locatives, sans oublier la caution en cas de location ;
  • matériel en location ;
  • assurances ;
  • dépenses d’entretien et de réparation ;
  • honoraires comptables et juridiques ;
  • frais liés à la création de l’entreprise ;

  • frais liés à l’étude de marché ;
  • communication et publicité ;
  • frais de véhicule si vous envisagez des livraisons ;
  • frais bancaires de tenue de compte et sur les paiements par carte bancaire ;
  • salaires et charges sociales ;
  • amortissements ;
  • impôts et taxes, etc.

Si vous voulez convaincre un banquier de vous suivre dans votre projet, vous devez ciseler votre business plan boulangerie et aborder les moindres détails. L’application web de business plan vous aide à rédiger un document professionnel qui donnera de la crédibilité à votre présentation.

guide gratuit creation entreprise

Guide gratuit sur
la création d’entreprise :

Téléchargez dès aujourd’hui notre guide complet pour démarrer votre projet avec confiance !

Visitez le blog

 

Des articles pour vous aider dans la construction de votre business plan, dans le choix de votre statut juridique…